• Prologue 002

    Alors qu’elle arpentait les couloirs en direction de la cafétéria, elle sentit son pad vibrer dans sa poche. Elle s’en empara et accepta la communication tout en continuant d’avancer. Aussitôt, un visage familier apparut sur l’écran de son appareil. Terry Russel, son meilleur ami, qui suivait la même formation qu'elle.

    - Alors Redmont, stressée ? lui lança-t-il de son habituel ton railleur.

    - Absolument pas, répliqua aussitôt la jeune fille, tout en continuant d’avancer. Je suis parfaitement calme, comme tu peux le remarquer, ajouta-t-elle avec une pointe de cynisme.

    Rose était une excellente élève et il était quasiment certain qu’elle réussirait haut la main cet examen.  Mais Terry la connaissait suffisamment pour savoir que même en étant si sûre d’elle, elle ne pouvait empêcher son cœur de battre plus vite qu’il n’aurait dû et ses mains de trembler légèrement. On ne sait jamais, se répétait-elle intérieurement. C’était aujourd’hui que sa vie changeait. Que leur vie à tous changeait.

    Prologue 002

    - Et c’est sans doute parce que tu es aussi calme que tu fronces autant les sourcils. Fais attention, si tu continues ainsi, ton beau visage sera couvert de rides avant même que tu aies atteint vingt-cinq ans.

    - Je ne vois pas de quoi tu veux parler, rétorqua-t-elle, feignant l’indifférence.

    Elle passa machinalement sa main sur son front.

    - Ah ! Je t’ai eue !

    Il éclata de rire. C’était un rire spontané et franc, qui lui ressemblait tellement. La jeune fille ne put refréner un sourire. Terry réussissait toujours à lui changer les idées.

    - De toute façon, je suis certain que tu as réussi tes examens. Et d’après ce que tu m’as dit, ton entretien s’est plutôt bien déroulé. Tu n’as aucune raison de t’inquiéter.  

    - Tu as sûrement raison...

    Elle retraça mentalement les événements qui s’étaient déroulés le jour de son examen oral. Celui qui était censé déterminer le reste de sa vie.


    5 commentaires
  • Prologue 002

    La jeune fille se souvenait encore clairement de la salle exiguë aux murs gris où s’était déroulée l’épreuve et du visage sérieux des trois membres du jury. Elle se revoyait pénétrer dans la pièce d’un pas assuré, la tête haute, prenant soin de paraître aussi sûre d’elle que possible.

    Ils l’avaient accueillie, lui avaient demandé de s’asseoir et avaient écouté l’exposé qu’elle avait soigneusement préparé sans l’interrompre, ce qui était  plutôt bon signe. Les questions relatives  à ses propos avaient été peu nombreuses et  elle avait su y répondre sans la moindre hésitation. Une simple formalité. Jusqu’à ce moment...

    - Pour cette dernière partie, il est dans nos habitudes de questionner chaque candidat sur son choix de spécialisation, afin de mieux comprendre ce qui le motive, lui expliqua le président du jury. Cependant, dans votre cas, j’avoue que c’est ma curiosité qui m’incite à vous demander ce qui vous a poussé vers le combat. Nous avons besoin de guerriers, je ne dirai pas le contraire, mais je suis réellement surpris par votre décision. Votre père est un éminent scientifique et votre mère est à la tête de l’une des Académies les plus prestigieuses du pays.  Avec un nom comme le vôtre, il semble facile de se faire une place parmi les plus grands. Votre destinée semblait toute tracée... Pourquoi avoir choisi de n’être qu’une  « modeste guerrière » ? Si vous me pardonnez l’expression...

    Rose l’avait longuement regardé. Comment avait-elle pu être assez bête pour s’imaginer que personne n’aborderait ce sujet ? Evidemment qu’on allait lui parler de sa famille. De sa mère, qui dirigeait d’une main de fer des milliers d’hommes. De son père, cet aventurier idéaliste dont les recherches avaient fait le tour de la planète. Elle n’était pas qu’une étudiante. Elle était Rose Redmont et elle avait fini par accepter tout ce que cela impliquait.

    Prologue 002

    Elle se souvient avoir pris une longue inspiration et s’être assuré que sa voix ne tremblait pas. Elle savait ce qu’elle voulait et il en faudrait plus pour la désarçonner.

    -  Je comprends votre étonnement. A vrai dire, je m’y attendais. Mon choix a surpris beaucoup de monde et en a même contrarié certains, ma mère tout particulièrement.

    Les jurés avaient laissé échapper un petit rire gêné.

    - Depuis toujours, je n’ai qu’un but : protéger les gens qui me sont chers. Me battre pour rendre leur vie meilleure. Bien sûr, vous allez me répondre qu’il existe de nombreuses manières de faire tout cela. Mais il n’y a que sur le terrain que je me sens vraiment utile. J’ai besoin d’être au cœur des combats, de sentir que mes actions font la différence. Je ne suis pas une scientifique, je ne veux pas oublier le présent pour me consacrer à un passé lointain. Ce n’est pas moi. Et je refuse de passer ma vie enfermée dans un bureau, pendant que des hommes se battent en mon nom. A quoi bon suivre une route que d’autres ont tracée pour vous si elle ne vous correspond pas ? Oui, je m’appelle Rose Redmont. Mais je suis un individu à part entière et mon destin est de lutter, pas de regarder les autres le faire à ma place.

    Après cette longue tirade passionnée, un silence embarrassant s’était installé dans la pièce. Les membres du jury avaient griffonné quelques notes tout en échangeant des regards entendus. Rose s’était mordu la lèvre, se demandant si elle ne venait pas de réduire à néant toutes ses perspectives d’avenir.

    - Très bien Mademoiselle Redmont, je vous remercie pour votre... hm, honnêteté, avait finalement annoncé le président. Je pense que nous avons toutes les informations dont nous avons besoin. Vous pouvez y aller. Bonne journée.

    - Merci à vous. Au revoir.

    Prologue 002

    - Mais quelle idiote ! J’ai tout gâché !

    - Hein ? De quoi tu parles ?

    La voix de Terry la rappela à la réalité. Pendant un instant, elle avait complètement oublié qu’elle était encore en communication avec lui.

    - Mon « coup d’éclat » pendant l’examen. Je me suis sabotée toute seule, c’est sûr ! Personne ne voudra d’une combattante qui ne sait pas fermer sa grande bouche !

    Elle avait raconté la scène dans les grandes lignes à ses amis, juste après l’examen. Elle se souvenait encore de leur expression amusée. A croire qu’ils s’y attendaient !

    - Mais non ! Tu es la meilleure élève de cette Académie, personne ne t’en tiendra rigueur ! Et puis tu as montré que tu ne te laissais pas démonter et savais exactement ce que tu veux. Tu es une leader en puissance Redmont !

    - Mouais... De toute façon je serai fixée d’ici peu de temps.

    - Tu veux que je te rejoigne ? Rien de tel qu’une compagnie aussi agréable que la mienne pour faire passer le stress.

    - Si tu veux. J’arrive à la cafétéria centrale, j’ai rendez-vous avec Mila. On sera à l’endroit habituel.

    - Okay, j’arrive d’ici euh... une demi-heure ? Je viens de me réveiller et je réalise que la moitié de mes affaires attendent encore d’être emballées, avoua le garçon avec une petite moue gênée. Et il faut encore que je prenne le temps de me faire beau pour mon fan club !

     - Alors à dans trois heures playboy, lui lança la jeune fille avant de couper la communication.


    7 commentaires
  • Prologue 004

    Elle activa le mécanisme de la porte de la cafétéria d’un geste de la main et s’empressa de retrouver Mila, qui l’attendait déjà. Cette dernière était assise à leur table habituelle, ses longues jambes négligemment croisées et tapotait sur son pad d’un air absent.

    - Salut ! lui lança Rose avant de se laisser tomber sur la chaise d’à côté. Des nouvelles ?

    - Les résultats seront officiellement disponibles dans vingt-huit minutes, lui répondit son amie en lui agitant son écran sous le nez. Ils ont même mis en place un magnifique compte à rebours. Bien dormi ?

    - Ca va... J’ai eu du mal à fermer l’œil, mais tu me connais, une fois endormie, rien ne peut me perturber. Même les résultats de ce fichu exam’ ! Et toi, comment tu gères ça ?

    - En actualisant la page des résultats en boucle depuis sept heures du mat’, grimaça son amie. Donc plutôt bien, je dois l’avouer...

    Prologue 004

    En voyant l’air déconfit qu’affichait la jeune fille, Rose ne put s’empêcher de rire. C’était du Mila tout craché ! Si elle donnait l’illusion d’être une  jeune femme indépendante et pleine d’assurance, elle était également une grande angoissée, qui ne supportait pas quand les choses lui échappaient. Et malheureusement pour elle, c’était le cas de la situation actuelle.

    Rose et Mila se connaissaient depuis toujours et se considéraient plus comme deux sœurs que comme de simples amies. Il faut avouer que ce n’était pas si loin de la vérité... Les parents de Rose avaient toujours été très peu présents. Le métier de son père l’obligeait à partir dans des endroits reculés où il ne faisait pas bon emmener une enfant. Quant à sa mère, après avoir longtemps travaillé comme vice-présidente de Xhela Grande, elle s’était vue offert un poste de doyen dans une autre Académie, à quelques centaines de kilomètres de là. Elle avait souhaité emmener Rose, alors âgée de 9 ans, avec elle, mais cette dernière avait fait des pieds et de mains pour ne pas quitter ce qu’elle considérait comme sa maison. Ses parents avaient donc fini par confier son éducation à Hélia Cryford, une civile résident à l’Académie et qui avait servi de nourrice à la fillette depuis son plus jeune âge. Cette femme, qui n’était autre que la mère de Mila, s’était occupée de la petite Rose Redmont comme de sa propre enfant.

    Les deux filles avaient donc grandi ensemble. Elles avaient traversé les différents stades de leur vie main dans la main, comme le font les membres d’une même famille. Leur amitié avait résisté aux disputes puériles de l’enfance, à l’âge ingrat qu’est l’adolescence et elles s’apprêtaient à commencer leur vie d’adulte côte à côte, comme elles l’avaient toujours imaginé.

    Prologue 004

    Mila, contrairement à sa sœur de cœur, était plus mature et plus posée. Elle avait elle aussi choisi de sauver des vies, mais d’une autre façon : elle s’était spécialisée dans l’étude de la médecine. C’était un cursus très difficile et particulièrement prisé par les jeunes filles qui souhaitaient, en général,  s’éloigner le plus possible des combats qui faisaient rage à l’extérieur des Académies. Mila ferait un excellent médecin, elle avait toutes les qualités requises. De plus elle adorait prendre soin des autres et Rose ne comptait plus le nombre de fois où la présence d’esprit de son amie l’avait sauvée de situations délicates.

    - Bon, et bien j’imagine qu’il ne nous reste plus qu’à faire preuve de patience, soupira-t-elle. Des potins croustillants à se mettre sous la dent en attendant ?

    - Et bien, tu ne me croiras jamais mais…


    3 commentaires
  • Prologue 005

    Les deux amies se plongèrent alors dans une discussion passionnante et finirent par en oublier tout ce qui se trouvait autour d’elle. Même si elles passaient leur temps ensemble, elles semblaient toujours avoir des milliers de choses à se raconter. Les minutes défilèrent sur le pad de Mila sans qu’aucune d’elles n’y fassent attention. C’est l’arrivée de Terry qui les interrompit.

    - Les filles, c’est l’heure ! Il y a des dizaines de personnes  autour du  grand panneau d’affichage près de la porte principale. J’ai même vu des élèves pleurer...

    - Merde ! Jura Mila, en se jetant sur son appareil.

    Prologue 005

    Rose fouilla sa poche arrière à la recherche du sien, tandis que Terry abordait un large sourire en parcourant son écran.

    - Yeah ! C’est dans la poche ! Reçu avec une moyenne de A+ !

    - Terry, le sermonna Rose. On avait promis de regarder les résultats tous les trois en même temps !

    - Roh, je plaisante, je suis sur l’écran d’accueil. Tu pensais quand même pas que je pouvais obtenir un A+ ! Oh Rose, ta naïveté te perdra…

    - Bon, tout le monde entre ses identifiants  et lorsque je compte jusqu’à trois, on valide en même temps, c’est compris ? Leur ordonna Mila, à fleur de peau.

    - Compris capitaine !

    Prologue 005

    - Un, deux, trois…

    - Woohoo ! Cette fois c’est vraiment dans la poche ! Bon, une moyenne de B- c’est un peu moins classe, mais je m’en sors plutôt bien ! Et, je suis classé 32e, ça déchire ! A moi le succès, l’argent, les filles !

    - Terry… Ferme-la, grommela Mila. Ma page ne veut pas s’actualiser et si j’entends encore une fois le son de ta voix, je jure de te tuer de mes mains. Ah, voilà, c’est bon ! Admise avec une moyenne de A-, 5e dans ma spécialité. Devinez qui va soigner tous les bobos des étudiants de Xhela Grande d’ici quelques mois !

    - Rose ? Terry se tourna vers son amie qui était jusque-là restée silencieuse. Ça va ? Ne me dis pas que tu t’es plantée !

    Prologue 005

    - Non, non…  Reçue avec une moyenne de A+, à la 2e place ! Elle tourna  ses yeux  brillants de larmes vers ses amis. J’avais tellement peur d’avoir tout fait rater !

    - Ils ont dû apprécier ton sale caractère, la taquina Terry. Maintenant arrête de pleurer, les gens vont s’imaginer le pire.

    D’un geste de la main, il chassa délicatement la larme qui roulait sur la joue de Rose. Mila fouilla dans son sac et en sortit un mouchoir qu’elle tendit à son amie.

    - Plus de larmes, lui lança-t-elle d’un ton sévère ! On fête aujourd’hui le plus beau jour de notre vie, je ne veux plus voir que des visages heureux !

    - Oui chef, lui répondit Rose en esquissant un sourire forcé qui ressemblait plus à une grimace.


    7 commentaires
  • Prologue 005

    - On a bien mérité un petit verre pour célébrer tout ça ! Je vais essayer de nous trouver une bouteille de champagne. La patronne ne peut pas résister à mon charme, déclara Terry en se levant.

    - Tu sais Terry, si tu le demandes poliment à ma mère, elle sera ravie de t’en fournir une et tu n’auras pas besoin de te servir de ton « charme », lui lança Mila, blasée.

    En effet, Hélia travaillait à la cafétéria centrale de l’Académie depuis plusieurs années maintenant. C’était une des raisons pour lesquelles le petit groupe en avait fait son quartier général. La mère de Mila leur mettait souvent de côté des petites douceurs et leur assiette était toujours un peu plus remplie que celle des autres.

    Prologue 006

    Une dizaine de minutes plus tard, alors qu’ils trinquaient à leur réussite tout en faisant de grands projets pour les semaines à venir, Rose s’empara de son pad afin de vérifier une petite chose qui l’avait laissée perplexe.

    - Qu’est-ce tu cherches ? Lui demanda Mila en regardant par-dessus l’épaule de son amie.

    - Le classement des candidats. C’est plus fort que moi, j’ai envie de savoir qui a obtenu la première place… Je sais c’est de la curiosité malsaine, mais tant pis !

    Mila et Terry échangèrent un regard amusé. Rose avait un esprit de compétition aiguisé et c’était presque surprenant qu’elle  ait tenu aussi longtemps avant de faire cette recherche.

    - Oh merde, c’est pas vrai !

    Rose laissa échapper son pad, qui vint s’écraser sur le sol.

    - C’est impossible…

    Prologue 005

    Fin du prologue
    A suivre...

     

     

    ✪ ⋅ ⋅  ✪ ⋅ ⋅  ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅  ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ 

    Et voilà ... C'est la fin de ce prologue et le début d'une nouvelle aventure ! Je suis surmotivée, je vais en profiter pour avancer au max pendant mes vacances ^^
    Mes premiers pas avec les Sims 3 pour l'illustration d'histoire, c'est moins galère que j'aurais pu imaginer ! Par contre, j'ai un peu de mal avec la gestion des figurants pour l'instant, donc veuillez excuser ma cafétéria un peu vide :p

    J'espère que ce prologue vous a plu, n'hésitez pas à laisser votre avis, vos critiques, etc... Je sais que ça ne bouge pas trop, mais bon, il va me falloir un peu de temps pour tout mettre en place. Si certaines choses ne vous paraissent pas claires, je suis là pour répondre à vos questions ! Et j'attends avec impatience vos théories sur ce qui pourra se passer par la suite ;)

    A bientôt pour le 1er chapitre !
    Enaya ♪

    ✪ ⋅ ⋅  ✪ ⋅ ⋅  ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ ✪ ⋅ ⋅ ⋅ 


    34 commentaires